L’entretien des cours d’eau du territoire

Contenu de la page : L’entretien des cours d’eau du territoire

Sur les 650 kilomètres de cours d’eau que compte le territoire d’action du Syndicat, la majorité fait l’objet d’un défaut d’entretien de la part des propriétaires riverains. Cette tendance s’accroit au fil des années et tend à provoquer la création de bouchons végétaux, également appelés embâcles, dans les cours d’eau.

Ces embâcles, lorsqu’ils sont en nombre important, ont des conséquences multiples sur l’équilibre d’un cours d’eau :

  • débordement de l’eau dommageable à proximité des zones urbanisées,
  • forte érosion des berges au niveau des bouchons végétaux,
  • encombrement des sites favorables à la reproduction et à la croissance des poissons de type salmonidés (truites et saumons) par des bouchons végétaux.

Afin d’éviter ces problèmes, le Syndicat mixte du Trégor mène depuis 1998 des travaux d’entretien de la végétation présente sur les berges et dans les cours d’eau.

Enjeux et objectifs des travaux

Une sélection des linéaires de cours d’eau aux enjeux forts a été faite lors du bilan de l’état des cours d’eau réalisé par les techniciens rivière du Syndicat en 2013.

De 2014 à 2018, il est prévu d’intervenir sur 190 kilomètres de cours d’eau. En fonction des usages et de la localisation des secteurs de cours d’eau dans le bassin versant, des enjeux ont été définis pour chaque tronçon. Ils s’articulent autour des quatre axes suivants :

  • lutter contre les risques naturels liés aux crues,
  • préserver la faune et la flore naturellement présentes à proximité ou dans les cours d’eau,
  • préserver la qualité morphologique des cours d’eau,
  • favoriser les usages liés à l’eau.

L’identification de ces enjeux a permis de définir les interventions sur la ripisylve? :

  • Enjeu « inondation » :
    • limiter les débordements et favoriser l’écoulement de l’eau à proximité des parcelles usitées, dans les secteurs urbanisés et au niveau des passages de routes et de chemins (ponts, passages busés) ;
    • favoriser les débordements et l’expansion des crues sur les parcelles attenantes aux cours d’eau dans les zones de friches, tout en préservant les cours d’eau des phénomènes d’érosion.
  • Enjeu « faune flore » :
    • préserver et diversifier les habitats piscicoles : éclairer et entretenir les zones de reproduction et de croissance des poissons, préserver les abris à gros poissons, conserver une partie du bois mort (développement de larves d’insectes, source de nourriture pour les salmonidés) ;
    • préserver la faune et la flore liée aux cours d’eau : ne pas intervenir à proximité des sites fréquentés par la loutre, contourner les stations sur lesquelles ont été inventoriées des espèces végétales protégées.
  • Enjeu « morphologie des cours d’eau » :
    • limiter les érosions de berge? et l’apport de terre dans les cours d’eau au niveau des embâcles importants et des zones sensibles (berges dépourvues de ripisylve, méandres soumis à une forte érosion).
  • Enjeu « usages » :
    • permettre la pratique de la pêche et le cheminement le long des cours d’eau ;
    • valoriser l’aspect paysager et esthétique des cours d’eau à proximité des ponts, des passages de sentiers et des accès visuels.

Fréquence d’intervention

L’ensemble des 190 kilomètres de cours d’eau sera entretenu une à deux fois de 2014 à 2018 à raison de 43 kilomètres par an.

Les portions de cours d’eau situées dans Morlaix seront entretenues tous les ans et celles situées à proximité directe tous les deux ans afin de limiter tout risque naturel lié aux crues.

Téléchargements

Carte de localisation des travaux 2014 - Ruisseaux cotiers novembre 2014 PDF - 1.8 Mo
Télécharger
Carte de localisation des travaux 2014 - Queffleuth novembre 2014 PDF - 1.9 Mo
Télécharger
Carte de localisation des travaux 2014 - Jarlot Tromorgant novembre 2014 PDF - 2 Mo
Télécharger
Carte de localisation des travaux 2014 - Pennelée novembre 2014 PDF - 1 Mo
Télécharger
Carte de localisation des travaux 2014 - Dourduff novembre 2014 PDF - 1.9 Mo
Télécharger
Carte de localisation des travaux 2014 - Douron novembre 2014 PDF - 2.2 Mo
Télécharger